Les petits défauts de l'Oryx

Il m'a fallut faire des kilomètres pour m'apercevoir de quelques petits défauts sans gravité (sauf un, voir plus loin).

Les petits défauts 

_ Petit problème de tube de chaine : étant d'un petit gabarit, la chaine est plus courte, et du coup le tube de passage de la chaine de retour est trop long et vient buter sur le dérailleur lorsque l'on est sur le grand plateau à l'avant et que l'on tente de monter sur les plus grands pignons arrières ... Il m'a fallut raccourcir le tube de quelques centimètres.

_ Attache du passage de chaîne descendant au niveau de la fourche : curieusement le passage de chaîne montant passait au même niveau, libre pour plus de souplesse dans son positionnement par rapport aux plateaux, mais l'attache était une gêne, ce qui se traduisait, sur le petit plateau, par un frottement de la chaîne sur le flasque de chaîne avant.
J'ai inversé (haut - bas) l'attache de la chaîne descendante, et tout est rentré dans l'ordre.

_ Le coude d'arrivée du câble du frein arrière sur la mâchoire est positionné du même coté que la chaîne, et tout ce petit monde se touche ... il aurait fallu le placer de l'autre coté ... à condition de trouver des mâchoires de freins dont l'arrivée du câble soit inversée.

_ La roue arrière, en roue libre est particulièrement bruyante, le tac tac tac anti retour de la cassette est à force agaçant.

_Les pédales livrées sont vraiment très ordinaires ... n'étant pas encore prêt pour passer à des attaches rapides, il me faut faire avec encore quelques temps.

Les défauts moyens

_ le câble du dérailleur avant, son passage dans le tube du cadre avant est mal placé, le câble s'écarte et vient frotter la cuisse du cycliste. Un serre câble est obligatoire.
On doit pouvoir aussi résoudre le problème en ajustant sa longueur au plus juste( avec à la clé un nouveau réglage du dérailleur) et en réarrangeant les câbles sur la potence.
La manipulation de ces vitesses est dure, peut être qu'un passage de câble plus classique améliorerait ce point dur.

_ Les plateaux du pédalier n'ont pas de protection, les dents pointent en avant et présente un risque de les accrocher et de se faire mal.

_ La patte de fixation du dérailleur arrière ... une patte de rechange m'a été vendu d'office avec le vélo ... j'ai compris pourquoi plus tard ...
Pas de problème jusqu'au jour, où, j'ai posé le vélo sur sa béquille, sur une surface légèrement en pente, la béquille du mauvais coté ... ce qui devait arrivé arriva, à peine ai je frôlé le vélo, patatras, le voilà par terre ! Puis me voilà reparti ... tranquille d'esprit, mais pas bien longtemps ! les vitesses manifestement sautaient régulièrement, jusqu'a passer du coté des rayons... j'ai pensé que mon dérailleur était simplement déréglé. Après moultes tentatives de re-réglage, rien n'y fit, toujours les mêmes défauts. En y regardant de plus près, mon dérailleur effectivement, était tordu ! la patte de fixation s'était légèrement pliée lors de la chute.
J'ai donc ressorti la patte de rechange, oh oh, en alu moulé, très légère, et très fine ... pas étonnant !!
Je pensais en avoir pour 5 minutes pour la changer, que neni, la fixation est un système de boulon écrou conçus pour s'intégrer et disparaitre ... il faut un outil spécial genre pince à cerclips. La patte d'origine montée en usine était très serrée, impossible à démonter !
On peut voir ici le dérailleur légèrement tordu :


Me voilà privé de vélo durant plusieurs jours à cause d'une bêtise de conception, et de fabrication ... la même patte faite en acier, ou une simple protection du dérailleur, et ce problème n'aurait pas existé. Quand au système de fixation, j'ai maudit les concepteurs d'avoir osé utiliser une fixation pareille, et Optima de n'avoir pas livré d'office l'outil spécial pour cet écrou.
Après recherche sur internet, il semble que cette patte de fixation est commune à d'autres marques, Optina aurait simplement repris quelque chose d'existant.
J'ai trouvé un marchand spécialisé dans ce type d'accessoire, il a en stock un modèle un peu plus costaud, j'ai tenté l'expérience ...
Allez voir SOSHanger si vous aussi, possesseur d'un Oryx ou d'un autre vélo couché de la gamme, vous désirez avoir une patte de rechange ... vivement recommandé (attention, un coup de lime est tout de même nécessaire) !
Si vous êtes courageux, pourquoi pas usiner soi même une patte de dérailleur ? D'autres l'ont fait, voir ici la procédure.

En parcourant le web, j'ai trouvé une explication sur la fragilité de la patte de dérailleur ... ce serait volontaire, afin de préserver le dérailleur en cas de chute, et surtout le cadre du vélo, que la patte se plie ou casse est moins grave que le cadre et permet de sauver ce dernier.... mais ici, la patte est faite tout simplement à moindre coût avec du métal de piètre qualité.

Egalement j'ai découvert le nom de cette fameuse vis de fixation ... une vis cheminée !! du coup facile de trouver l'outil correspondant, très simple, et très efficace, bien plus qu'une pince de cerclip qui ne permet pas de tenir fermement l'écrou.
Je l'ai trouvé chez Sportshop à 6,50€, en avoir un dans sa trousse à outil ne sera pas un luxe !
Image origine bicyclestore

Le montage de la nouvelle patte

Avec cet outil, spécial (et très simple) pour la vis cheminée, pas de problème pour le démontage.
La patte était bien tordue !

La nouvelle patte, anodisé noir, très bien usiné, inspire confiance ! Par contre elle ne rentrait pas exactement dans son emplacement, il m'a fallu à regret, passer à la lime la bordure qui coinçait. 
Au montage, elle garde un petit jeu dans l'emplacement et ne s'insère pas aussi bien que le modèle original.
Ensuite il m'a fallu re-régler le dérailleur, les vis des butées haute et basse, la vis de butée générale, la tension du câble ... 

Complément Septembre 2017
Cette belle patte qui semblait bien plus solide que celle d'origine, c'est tordue et vrillée assez facilement suite à une erreur de passage de vitesse involontaire suivi d'une marche arrière ... 
Il faut donc accepter que la patte de dérailleur soit un fusible ...

Conclusion : le problème n'est pas si grave, il suffit d'avoir toujours dans sa sacoche, une patte et la clé pour vis cheminée ... après l'avoir fait une fois, la tâche est relativement simple.

Enfin je vais pouvoir à nouveau chevaucher ... heu ... non ... me coucher sur mon vélo !!

Voir l'article Amélioration de l'Oryx sur le même sujet.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

En vélo de Paris à la Normandie par les pistes cyclables

En vélo de Bordeaux à Bayonne par les pistes cyclables

Montage du vélo couché