Application GPS pour le randonneur à vélo

Voici quelques mots sur une application GPS sur smartphone que j'utilise en randonnée vélo et pédestre, il s'agit de AlpineQuest. Je l'utilise depuis longtemps et elle répond bien à mes besoins.
Cette application a des mises à jour régulières et possède de nombreuses facilités, je n'évoquerai que celles qui nous intéressent en vélo rando, suivre la bonne route ! Et la bonne route sera une trace GPS préparée sur le web ou récupérée sur un site internet proposant des itinéraires.
Bien que son interface paraisse très simple, on pourra lui reprocher tout de même une certaine complexité. Son prix est d'environ 7€ sur GooglePlay.
Sur le smartphone, l'application se présente ainsi:
GPS pour le vélo AlpineQuest


Le premier travail sera de réaliser une trace GPS de son futur voyage, voici un aperçu de 3 logiciels que j'utilise régulièrement :
OpenRunner : un site classique, plutôt évolué et configurable.
Les principaux avantages sont l'utilisation au choix de différentes cartes, dont la Open cycle Map, et pour la France les célèbres cartes de l'IGN, dont les superbes cartes au 25 millièmes, surtout pour les randonneurs à pieds (gratuite jusqu'à présent).
De même l'application possède de nombreux outils d'édition, et permet d'accéder à StreetView pour voir où passe notre futur voyage ! (petit personnage en bas à droite, à placer sur l'endroit que l'on désire visualiser, très utile !)
Dans les inconvénients, le mode vélo associé au calculateur d'itinéraire est taillé plutôt pour les VTT et vous trace parfois des circuits sur des chemins impraticables aux vélos de randonnée, il faut donc rester prudent avec cette fonction, on utilisera le plus souvent le mode voiture, sinon une série de points rapprochés, comme ci-dessous, mais cela est plus fastidieux.

Strava : l'application plus "moderne", branchée sur les réseaux sociaux, les challenges et les exploits, qui permet aussi de faire des traces GPS, dans un mode automatique de calcul d'itinéraire très simple, très rapide, très efficace !
Par contre l'application est dépouillée et réduit à sa plus simple expression, le mode édition présente une belle carte, mais que l'on perd une fois sa trace réalisée. De même il faut surveiller où Strava vous fait passer, il y a toujours un risque de se retrouver dans des endroits impossibles, mais tout de même, l'itinéraire proposé n'est pas si mal.

Bikemap : une autre application, dans le style de Strava, avec un algorithme de tracé d'itinéraire particulièrement efficace. J'utilise de plus en plus cette application, elle est simple, bien présentée, et agréable à utiliser. Elle permet de partager ces itinéraires, comme ici mon périple à La Rochelle.

 Ces applications ont bien sûr une fonction de génération/exportation de la trace sous forme de fichier au format GPX.

Une fois votre fichier GPX sur votre ordi, il va falloir le transférer sur le smartphone.

Je procède de la façon suivante :
- Depuis l'ordinateur, je m'envoi le fichier par mail,
- Sur le smartphone, j'enregistre (je télécharge) le fichier inclus dans le mail,
- Puis, dans AlpineQuest, j'accède au menu "Repères" par l'icône drapeau.
J'accède à "Explorer les repères" puis en haut à gauche, j'active le menu des repères, il présente les dossiers sur les cartes SD internes susceptibles de contenir des fichiers GPX.


Je choisi "Mes téléchargements", à cet endroit se trouve les fichiers téléchargés des mails, j'y retrouve mes traces GPX. Il n'y a plus qu'à les sélectionner.
Les traces GPX sont désormais accessibles dans le répertoire "Repères importés".
Je peux afficher plusieurs traces, cela est pratique quand son périple est découpé en une trace par étape.

Pour suivre une trace, il faut activer "Localisation GPS", votre position sera indiquée par un point bleu sur la carte, il devient alors facile de savoir si l'on est sur la bonne route, si le point bleu s'écarte de la trace, c'est qu'il y a un problème de direction !
Ici le point bleu est à coté de la trace ... attention je suis sur le point de m'égarer ... (peut-être pas le meilleur exemple, c'est une fin de parcours !)
GPS pour le vélo AlpineQuest
Par contre, AlpineQuest n'est pas un GPS à la sauce TomTom avec une voie suave qui vous guiderait, il faut vérifier de temps en temps sa route en réactivant son smartphone.

Voilà un GPS qui rend de précieux services pour quelques euros seulement et qui vous servira aussi pour les randonnées pédestres.

Mis à jour le 19/06/2017

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

En vélo de Paris à la Normandie par les pistes cyclables

En vélo de Bordeaux à Bayonne par les pistes cyclables

Montage du vélo couché